Nos tortues ne sont pas à vendre ! | WWF

Nos tortues ne sont pas à vendre !

Posted on 13 March 2018
Astrochelys radiata
© USAID-TRAFFIC-WWF
« Je ne suis pas à manger, je ne suis pas à vendre, je ne suis pas décorative, je ne suis pas à exporter ». Voilà les messages de la campagne pour combattre le trafic des tortues radiées élaborée par USAID, TRAFFIC et WWF, qui a été lancée durant ce mois de mars. Cette campagne nationale concerne d’autres espèces sauvages de Madagascar : les bois précieux, les lémuriens, les reptiles, la faune marine et les oiseaux. L’objectif est d’interpeller le public sur ce fléau national et de dénoncer les cas suspects de trafic aux autorités.

Les tortues radiées, ces tortues qu’on ne trouvent à l’état sauvage que dans le sud de Madagascar, sont victimes de collectes illégales d’envergure internationale, soit pour la consommation ou encore pour servir d’animal de compagnie ou de décoration de jardins.  Des messages forts ont étés relayés pendant la célébration de la journée mondiale de la vie sauvage à Madagascar. La célébration de cette journée s’est tenue la semaine passée au centre culturel américain d’Antananarivo.
 
C'était aussi le moment choisi pour remettre les prix aux gagnants du concours photographique « beauté naturelle de Madagascar », organisé par USAID et l’ambassade américaine à Madagascar. Les photos des gagnants du concours sont exposées au centre culturel américain durant tout ce mois de mars.
 
Parallèlement, le concours « à la découverte des espèces » lancé par WWF sur les réseaux sociaux durant le mois de février a attiré quelques 34.000 personnes, 767 likes et 240 commentaires. Une action d’information essentielle pour attirer l’attention sur l’importance des animaux sauvages en tant que richesses naturelles de Madagascar à préserver. Les huit gagnants du concours ont reçu un kit WWF (avec des magazines vintsy, casquettes, t-shirts...) afin de les inviter à devenir acteurs actifs envers la protection de leur environnement. Félicitations !
Astrochelys radiata
© USAID-TRAFFIC-WWF Enlarge
Astrochelys radiata in Tsimanampesotse National Park
© Ion Karagounis Enlarge