Le plastique, ça suffit ! | WWF

What would you like to search for?

Our News

Le plastique, ça suffit !

«Combattons la pollution par les plastiques.» Voilà le slogan de la célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement en 2018. Les chiffres sont alarmants!

« Combattons la pollution par les plastiques.» Voilà le slogan de la célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement en 2018. Les chiffres sont alarmants car on estime que d’ici 2025, 50 à 130 millions de tonnes de plastique pourraient être annuellement déversées dans les océans. De plus, le plastique met environ 400 ans à se dégrader soit 16 générations, créant un problème mondial. Les enjeux sont d’une telle importance tant pour l’environnement que pour la santé car nous buvons, nous mangeons et nous respirons du plastique ! C’est le message fort que le WWF a voulu montrer.
 
La célébration a été plus que complète à la capitale avec les étudiants en économie de l’Université d’Antananarivo qui ont eu une participation active. Un débat animé autour de la Croissance économique et/ou préservation de l’environnement a réuni environ 400 étudiants. « Trop de produits recyclables ne sont pas recyclés. Nous pouvons contribuer au développement de l’économie verte en tirant profit de ces déchets plastiques par le recyclage et la création d’emploi.» affirme Rivo Sedra Tahiry Andriantsihoarana, étudiant en économie et organisateur du débat.
 
Et Morondava n’est pas en reste car une grande marche pour l’environnement et une conférence-débat sur le thème s’est tenue dans la ville de Mahabo. Enfin, des festivités dans le Parc National Tsimanampesotse et des sensibilisations dans la ville d’Itampolo.
 
Il y a mille façons au quotidien de combattre la pollution plastique. Réutilisons nos plastiques et consommons des produits recyclés comme les meubles, les décorations, les accessoires de mode des entreprises responsables, telles que Green N Kool.
 Alors courage, c’est une cause noble pour la nature !
 
When it was time to descend, bags were handed around for rubbish collection. We started at the peak and quickly filled several with discarded plastic food packets and bottles.