Le sud-ouest de l’île célèbre les aires protégées | WWF

Le sud-ouest de l’île célèbre les aires protégées

Posted on 17 avril 2019
L'aire protégée d'Amoron'i Onilahy
L'aire protégée d'Amoron'i Onilahy
© WWF Madagascar
À l'initiative de la direction régionale de l’environnement et du développement durable (DREDD) et l’office Régional du tourisme de Toliara (ORTU), l’ensemble des gestionnaires et promoteurs d’aires protégées de la Région Atsimo Andrefana se sont donné la main. Les acteurs du développement de l’écotourisme ont aussi été représentés.
 
Pour Manjakalaza Andrianarimanana, responsable technique au sein du WWF, « l’infrastructure verte que représente les aires protégées dans la région est un capital naturel unique à préserver et à valoriser. L’écotourisme renforce à la fois la gestion communautaire des aires protégées et la valorisation durable des ressources dans ces sites exceptionnels. »  
 
L'objectif du salon est de faire connaître et de conscientiser le grand public du rôle primordial des aires protégées dans l’économie du pays, au-delà des aspects écologiques à la conservation de la biodiversité. C'est aussi une occasion de faire la promotion de l'écotourisme dans les aires protégées comme base de développement durable pour la Région Atsimo Andrefana.
 
WWF appuie les communautés qui gèrent l’aire protégée Amoron’i Onilahy et a participé au salon, aux côtés de nombreux autres organismes de développement et/ou de conservation : PAGE/GIZ, TAMIA, Madagascar National Parks, WCS, Reef Doctor, Blue Ventures, Reniala, ...
 
L'aire protégée d'Amoron'i Onilahy
L'aire protégée d'Amoron'i Onilahy
© WWF Madagascar Enlarge