Rosine, la petite ambassadrice des mangroves | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Rosine, la petite ambassadrice des mangroves

Dans la foule, une jeune fille se distingue de tous, Rosine, 13 ans.

Comme chaque année, l’équipe de WWF, dans  le paysage Manambolo Tsiribihina organise des campagnes de reboisements de mangrove. En octobre dernier, 167 membres des communautés, majoritairement composés d’écoliers, ont pu mettre à terre 16.090 propagules à Ambato sur mer.

Dans la foule, une jeune fille se distingue de tous, Rosine, 13 ans. Elle était débordante d’énergie par rapport à ses camarades de classe. Très jeune et déjà impliquée dans la protection des mangroves. « On nous enseigne à l’école que la mangrove protège notre village contre l’érosion, l’inondation, et abrite également des petits poissons et crabes. Il paraît que leur vie en dépend », dit-elle avec conviction.

Ses paroles sont les fruits de l’éducation environnementale dans son école.   Mis en place en 2015 entre le  WWF et le Ministère de l’Éducation, l’éducation environnementale a été insérée dans le programme scolaire pour faire connaitre l’importance de la protection de l’environnement aux écoliers des niveaux primaire et secondaire.

« Avant, pour moi restaurer était juste pour m’amuser avec mes amis, mais à présent je prends cela comme un devoir. C’est ce qu’on nous apprend à l’école.  », continue-t-elle.  Rosine est une preuve vivante des résultats de cette stratégie de conservation.
 
Rosine, parmi ces camarades de classes durant la restauration de mangroves.