Conférence à l’ONU sur les océans: une opportunité d’engagement et de partage des expériences | WWF

Conférence à l’ONU sur les océans: une opportunité d’engagement et de partage des expériences

Posted on 13 June 2017   |  
Malagasy Fishers at Mahafaly landscape
© Herizo Randrianandrasana
La semaine dernière, la première conférence de l’ONU sur les océans du monde était une opportunité de promettre un soutient, d’engager une conversation mondiale et de partager des expériences. Le dernier jour, WWF, à travers son chef de programme marin, à partager ses priorités essentielles. Le point crucial était de protéger les habitats pour soutenir la pêche, pour développer  le tourisme local, de préserver la côte afin d’aider les communautés locales.  Pour la gestion d’espace efficace, WWF souhaite conserver au moins 30 pour cent des mangroves, des récifs coralliens, des herbiers, et d’autres aspects majeurs de l’écosystème marin. En 2014, Madagascar a promis de tripler ses régions protégées marines et de renforcer le système de régulation pour la gestion par la communauté des ressources de la côte et de l’océan. A Madagascar, on estime que les ressources marines contribuent aux moyens de subsistance de plus d’un million de gens uniquement par les pêcheries industrielles, artisanales, et traditionnelles.  
Malagasy Fishers at Mahafaly landscape
© Herizo Randrianandrasana Enlarge
Rindah Melson presenting on Women, community engagement in conservation at the United Nations Oceans conference in New York .
© WWF-Pacific/ Alfred Ralifo Enlarge

Comments

blog comments powered by Disqus