Mieux connaître les bois précieux, pour mieux les protéger | WWF

Mieux connaître les bois précieux, pour mieux les protéger

Posted on 05 July 2017   |  
Learning about precious woods to better protect them
© WWF Madagascar / Prisca Zandry
Le statut de protection des ébènes, du palissandre et du bois de rose a été renforcé en 2013 à travers la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction. Désormais, toute collecte est interdite si elle met en péril la survie de l’espèce (surexploitation, coupe non contrôlée …).
 
Pour que la législation soit claire pour tous les acteurs impliqués (l’appareil judiciaire, l’administration et la société civile) et donc qu’elle soit mieux appliquée, le WWF a appuyé le Ministère de l’Environnement, l’Ecologie et des Forêts pour l’organisation d’un atelier national de formation du 4 au 6 juillet à Tamatave.
 
En effet, le choix du lieu n’est pas futile car Tamatave, le plus grand port de Madagascar, constitue un lieu stratégique et sensible à l'exportation illicite des ressources naturelles malgaches.
 
L’atelier permet ainsi de renforcer les savoirs sur les bois précieux de Madagascar et l’identification des bois malgaches qui peuvent être commercialisés.
 
Learning about precious woods to better protect them
© WWF Madagascar / Prisca Zandry Enlarge
Mieux connaître les bois précieux, pour mieux les protéger
© USAID Enlarge
Mieux connaître les bois précieux, pour mieux les protéger
© USAID Enlarge

Commentaires

blog comments powered by Disqus