Ecotourisme Communautaire Dans Le Site « Kivalo Soa Honko », En Fin De Gestation | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Ecotourisme Communautaire Dans Le Site « Kivalo Soa Honko », En Fin De Gestation

​A deux heures de trajet de la ville de Morondava, en passant par l’Allée des baobabs, se trouve le site « Kivalo Soa Honko ».

 Caché entre les mangroves et le Canal de Mozambique, avec ses plages paradisiaques, Kivalo regroupe trois petits villages « vezo» fiers de leur identité, à savoir : Kivalo centre, Ambato sur mer et Ampatiky. Riche en biodiversité, le site abrite des dizaines d’espèces d’oiseaux dont certaines sont endémiques de la région, six espèces de mangrove, des microcèbes pour une balade nocturne et encore d’autres à découvrir. 

Conscient de l’importance des ressources naturelles existantes dans le site, le WWF, avec ses sept partenaires locaux, se sont engagés depuis maintenant treize ans à travers le projet de valorisation et de conservation de ces ressources avec la participation active et opiniâtre des villageois. Et c’est toujours dans cette optique là que ce projet de « tourisme communautaire et durable » a été mis en place depuis 2015, une nouvelle AGR (Activité Génératrice  de Revenu) permettant aux locaux d’arrondir leur gain de la pêche quotidienne. 

Officiellement ouvert en ce fin du mois de juillet 2018, les derniers préparatifs du projet sont en cours avec l’appui  des deux volontaires Explore !en Ecotourisme: du WWF , Maryo Sébastieni et Mondane Fouqueray.

Bref, KIVALO SOA HONKO est prêt à voir le jour.
 
LES VEZO SONT DES PECHEURS LA PÊCHE, ACTIVITÉ PRINCIPALE DES « VEZO »