La dernière chance pour la biodiversité de Madagascar | WWF

La dernière chance pour la biodiversité de Madagascar

Posted on 02 mai 2019
Biodiversité de Madagascar
© WWF Madagascar
Un groupe  de scientifiques malgaches et étrangers a publié ce 29 avril un article scientifique qui liste des recommandations pour sauver la biodiversité de Madagascar. Ces scientifiques émérites se sont réunis pour identifier les actions les plus importantes que le nouveau président malgache doit mener pour empêcher la perte définitive des espèces et de leurs habitats.

Car la réalité est triste ! Près de 50% de la forêt restante de Madagascar mesure moins de 100m de largeur selon les scientifiques.  La déforestation, la chasse et la collecte illégales pour le commerce des animaux de compagnie poussent de nombreuses espèces au bord de l'extinction.  Il faut enrayer le déclin précipité de la biodiversité et aider à remettre Madagascar sur la trajectoire d'une croissance durable.

Ainsi, ces scientifiques ont identifié cinq mesures prioritaires : investir dans les aires protégées ; renforcer le droit des populations locales sur les ressources naturelles ; garantir le développement des futures infrastructures afin de limiter leurs impacts sur la biodiversité ; lutter contre la criminalité environnementale, et investir dans des efforts de restauration majeurs. L’article scientifique (en anglais) qui a été publié dans le journal « Nature Sustainability », explique pourquoi il est essentiel que le la biodiversité de notre pays soit une priorité absolue du nouveau président malgache.

Pour Nanie Ratsifandrihamanana, directrice de WWF Madagascar, et l’une des co-auteurs «L’engagement du Président de la République pour reverdir Madagascar est un premier pas encourageant ; les mesures proposées dans cet article sont indispensables pour faire de cet engagement une réalité. »

Vous pouvez télécharger l'article ici.

 

Biodiversité de Madagascar
© WWF Madagascar Enlarge