Investir pour le développement durable à Madagascar | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Investir pour le développement durable à Madagascar

« Ce genre de rencontre permet aux jeunes de se familiariser avec les enjeux sociaux et environnementaux d’un entreprenariat durable. Entant qu’entrepreneurs, ils et elles ont pu renforcer leurs relations professionnelles et leurs connaissances dans le domaine de l’intégration du principe de durabilité »

Les 3 et 4 juillet dernier, WWF Madagascar a participé à la quatrième édition du Salon de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et des Initiatives pour le Développement Durable (IDD). Une rencontre annuelle qui a vu la participation du comité Namako ny tany, une plateforme de jeunes qui travaille en étroite collaboration avec WWF. Etaient aussi sur place, les cinq  jeunes entrepreneurs lauréats du concours de projet Connect2Earth pitch contest organisé par WWF le 30 mars dernier, ainsi qu’une soixantaine d’exposants œuvrant dans le développement durable.

Le Salon a été une aubaine pour  ces jeunes, non seulement pour promouvoir leurs projets, mais aussi pour rencontrer les autres acteurs clés du développement durable. Selon Serge Solo du WWF, « Ce genre de rencontre permet aux jeunes de se familiariser avec les enjeux  sociaux et environnementaux d’un entreprenariat durable. Entant qu’entrepreneurs, ils et elles ont pu renforcer leurs relations professionnelles et leurs connaissances dans le domaine de l’intégration du principe de durabilité  »

Cinq conférences suivies de trois ateliers-solutions sous le thème « Investir pour le développement durable de Madagascar » ont meublé ces deux jours d’exposition. Cette quatrième édition a permis de stimuler les discussions sur la contribution des investissements au développement durable, dans des secteurs variés tels que l’énergie, les ressources naturelles, le tourisme, les industries extractives, l’agri business.  WWF soutient les communautés locales, en particulier ceux qui gèrent les ressources naturelles, dans l’amélioration de leurs revenus pour une gestion durable de ces ressources.
Les visiteurs du salon RSE ont été majoritairement composés par des jeunes.