Les jeunes en 1ère ligne pour reverdir Madagascar ! | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Les jeunes en 1ère ligne pour reverdir Madagascar !

Dans les 4 coins de l’île, des jeunes bénévoles se mobilisent et participent à des actions de reboisement. Des jeunes dynamiques et citoyens actifs qui donnent de leur temps pour reverdir Madagascar.

Dans sa vision de « Reverdir Madagascar » lancé en février 2019, l’état a fixé l’objectif de planter 40.000 ha par an à l’échelle nationale. Le 6 décembre dernier, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable hausse cet objectif de 40.000 ha à 75.000 ha par an.
 
Dans cet élan, des mouvements de jeunes émergent partout à Madagascar et sont sources d’espoir pour le reboisement. Depuis la mi-novembre, des jeunes issus de différentes associations œuvrant pour le développement durable, se sont engagés dans tout le processus du reboisement, allant de la préparation des pépinières, jusqu’à la mise en terre. 
 
À Ambilobe, la Jeune Chambre Internationale a organisé une journée de reboisement de mangroves et planté 3000 propagules de mangroves le 29 novembre. Le premier décembre, les jeunes du « Consortium des Jeunes Vonona » ont reboisé 1263 propagules de palétuviers dans les environs de Maintirano.
 
A l’occasion de « Help me plant 20,000 trees » de l’entreprise sociale Bôndy, des jeunes apportent leurs pierres à l’édifice. Le week-end dernier, 400 jeunes bénévoles dont le réseau Club Vintsy Tana ont participé au reboisement à Andramasina.
 
Pour la journée du 19 décembre, cette entreprise sociale prévoit de rassembler 500 bénévoles pour planter 20 000 arbres dans la même localité. Chaque bénévole aura à planter 40 jeunes plants. “Le suivi de ces plantations sera assuré par l'équipe de Bôndy. Nous mettons toutes les chances de notre côté pour assurer la survie des plants avec une expertise technique et un suivi sur cinq ans Nous garantissons qu’un arbre planté est un arbre qui pousse” affirme Max Fontaine du projet Bôndy. L’équipe de Bôndy avec l’aide d’autres bénévoles envisagent encore de poursuivre des séries de reboisement jusqu’à la fin de la campagne nationale de reboisement, en 2021.
 
WWF salue l’engagement de ces jeunes pour faire de l’île rouge, une île verte. En avant les « Green warriors » !