Un One Planet Summit pour la biodiversité | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Un One Planet Summit pour la biodiversité

Les chefs d’États du monde se sont engagés pour la nature en septembre 2020 en signant l’Engagement des leaders pour la nature. L’objectif est de s’unir pour arrêter la perte de la biodiversité d’ici 2030 en faveur du développement durable.

Le One Planet summit de janvier 2021, sous l’égide d’Emmanuel Macron et d’Antonio Gutierrez, fait écho à cet engagement des leaders pour la nature.  Le sommet était aussi essentiel pour maintenir et poursuivre l’élan du sommet de la biodiversité.
L’ambition du One Planet summit est de maintenir la mobilisation des politiques pour la nature jusqu’à la COP 15 sur la convention pour la biodiversité biologique en octobre. 

Les engagements du sommet :
  • Protection des écosystèmes terrestres et marins : La France et le Costa Rica ont lancé la Coalition de la haute ambition pour la nature et les hommes. Cette mobilisation a permis d’aboutir, aujourd’hui, au ralliement à cette coalition de 52 états qui s’engagent à œuvrer à la protection de 30 % des espaces terrestres et marins d'ici 2030.
  • Promotion de l’agro-écologie : One Planet Summit a pris le parti de faire de l'agroécologie un élément important d’engagement international, en mobilisant 14,5 milliards d’euros pour reverdir 11 pays en Afrique du Nord, au Sahel et dans la Corne de l'Afrique.
  • Mobilisation des financements pour la biodiversité : sous l’impulsion du Prince de Galles a été annoncée l’Alliance pour l’investissement dans le capital naturel, avec pour objectif de mobiliser 10 milliards de dollars pour la nature d’ici 2022.
  • Mise en avant du lien entre la déforestation, les espèces et la santé humaine : La France a lancé l’initiative PREZODE (PREventing ZOonotic Diseases Emergence) qui mettra en place une coopération inédite à l’échelle internationale entre acteurs de la recherche et réseaux de vigilance sanitaire, avec notamment le soutien de la FAO, pour la prévention de nouvelles pandémies d'origine zoonotiques. L'initiative mobilise déjà plus de 400 chercheurs et experts de la santé humaine, animale et environnementale, au niveau international.
One Planet Summit Madagascar