Elargir et Consolider le Réseau des Aires Marines Protégées de Madagascar | WWF

What would you like to search for?

Elargir et Consolider le Réseau des Aires Marines Protégées de Madagascar

En 2016, le FEM a approuvé le programme de gestion durable des ressources marines de Madagascar afin de mettre en place un réseau efficace d'aires marines protégées pour la conservation de la biodiversité marine unique du pays, tout en améliorant la gestion des stocks de pêche pour améliorer la sécurité alimentaire et le développement économique durable.

Le Projet est financé par les domaines d’intervention de la Biodiversité. Son objectif est d'assurer «une gestion renforcée de la biodiversité et de la productivité marines de Madagascar».

Le programme, dirigé par le WWF en tant qu'agence du FEM, comprend deux sous-projets : (1) le deuxième sous-projet sur la Gouvernance des Pêches et de Croissance Partagée du Sud-Ouest de l'Océan Indien, soit SWIOFish2 mis en oeuvre par la Banque Mondiale et (2) l'Extension et la Consolidation du Réseau des Aires Marines Protégées de Madagascar, soit GEF6-MPA, mis en oeuvre par le WWF. Les deux sous-projets sont fortement complémentaires dans la mesure où les AMPs fournissent des écosystèmes sains et agissent comme des réserves de pêche pour maintenir la productivité de cette dernière. Une gestion améliorée de la pêche offre, en outre, des opportunités
pour atteindre des objectifs spécifiques à la pêche, comme les recettes d’exportation et l’augmentation des revenus locaux au niveau des communautés pour la pêche commerciale.

Le sous-projet GEF6-MPA, « Elargir et Consolider le Réseau des Aires Marines Protégées de Madagascar », contribue au programme en étendant la surface et en augmentant l’efficacité de la gestion du réseau AMPs/LMMAs. L’objectif du projet est de s’assurer que «la biodiversité et la productivité marines de Madagascar soient gérées efficacement par le biais d’un réseau national durable et résilient d’AMPs». Ainsi, il contribue également à la concrétisation des engagements de Madagascar dans le cadre de la promesse de Sydney de tripler la surface des AMPs. Il contribuera d'une manière significative :
  • à l'augmentation des avantages provenant des pêches prioritaires et des objectifs de bien-être communautaire;
  • au renforcement de la protection de la biodiversité marine ; et à l'atteinte des objectifs nationaux en matière de réseau d'AMPs de Madagascar et les objectifs #11 d'Aichi.
Le Gouvernement, à travers le Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MEDD), prépare actuellement le projet avec l’appui financier du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) à travers l’agence WWF. L’allocation du FEM direct à l’implémentation du projet s’élève à 6 284 404 USD et la durée du projet est de 60 mois.

La version française du document est disponible ici.
La version Malagasy du document est disponible ici.

Read the full publication

Elargir et Consolider le Réseau des Aires Marines Protégées de Madagascar