Des groupes d’écoute pour sauver les mangroves | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Des groupes d’écoute pour sauver les mangroves

Les habitants du village d’Ankazomahity dans la baie d’Ambaro, se réunissent tous les mardis après-midi autour d’une radio pour une trentaine de minutes.

Sur les ondes, l’émission “Sôma Honko” diffusée sur la chaine de radio locale Radio Feon’ny Mahavavy ou RFM et produite par l’organisation de la société civile Roseda, avec la participation de la communauté. Les thèmes abordés tournent autour de la protection des mangroves. L’émission a aussi pour but de réduire puis d’éradiquer les pratiques de charbonnage et les trafics de bois de mangroves. 8 émissions sont déjà diffusées dans les 20 communautés de la Baie qui ont chacune des groupes d’écoutes.

Dans le petit village, les groupes d’écoutes se donnent rendez-vous hebdomadairement pour écouter des reportages, des enquêtes, des témoignages, des sensibilisations, des partages d’expériences. Les émissions diffusées sont enregistrées  puis partagées pour être disponibles à écouter dans les villages par radios cartes.

Pour Tongozo Jean Jacques, agriculteur et habitué du groupe d’écoute : “Ces moments sont précieux car je peux non seulement discuter de mes préoccupations, mais je peux également apporter mon avis sur la bonne gestion des mangroves. Je n’en rate aucune.” Une fois l’émission terminée, les participants n’hésitent pas à débattre et à partager leurs points de vue pour ensuite sensibiliser leur entourage.  “J’ai même pu convaincre mes voisins à venir nous rejoindre. Je pense à mon avenir et à celui des futures générations. Qu’est-ce qui  se passerait si je ne fais rien aujourd’hui?” ajoute-t-il. Une initiative qui contribue à la gestion durable des forêts bleues.