Protégeons nos forêts qui sont sources d’eau ! | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Protégeons nos forêts qui sont sources d’eau !

La journée mondiale des forêts humides est célébrée les 22 juin à travers le monde pour reconnaître l’importance de ces précieuses ressources naturelles.

À Madagascar, le corridor forestier Marojejy-Anjanaharibe sud - Tsaratànana (COMATSA), à cheval entre les régions Sava, Sofia et Diana, forme l’un des plus grands blocs forestiers de la grande île. Les principaux réseaux hydrographiques du nord de Madagascar qui approvisionnent ces régions prennent sources dans COMATSA. Plus de 821 espèces de faune et de flore y sont identifiées, dont 516 sont endémiques. La bonne gestion des ressources d’eau, notamment des fleuves, est indispensable car des populations entières dépendent de ce paysage-réservoir d’eau pour la consommation et l’agriculture.
 
Conscientes de l’importance de leurs forêts, les communautés locales qui gèrent les ressources naturelles autour de COMATSA préservent ces trésors, avec l’appui d’organismes comme le WWF. Sensibilisation, reboisement, restauration forestière et patrouilles régulières sont alors planifiés et conduits dans l’année. Damien par exemple, est patrouilleur communautaire au sein de la communauté d’Ambodimanga-Ambavala, aux alentours du COMATSA. Pour lui, « les forêts nous sont chères et nous sommes conscients des répercussions de la déforestation sur notre agriculture et notre mode de vie ». Et selon les analyses de déforestation via des  imageries satellites, le travail et l’engagement de Damien et de sa communauté ne sont pas vains. En effet, la déforestation au sein des forêts que cette COBA a connu une baisse de 95% entre 2018 et 2019.
 
Les efforts de ces communautés impactent positivement sur les forêts, la biodiversité et le climat, contribuant ainsi à préserver un avenir sain pour tous les Malgaches. Protégeons nos forêts qui sont sources d’eau !