Les aires protégées comme solution naturelle pour la lutte contre le changement climatique | WWF

What would you like to search for?

Nos Nouvelles

Les aires protégées comme solution naturelle pour la lutte contre le changement climatique

La nature elle-même joue un rôle essentiel dans l'atténuation, par la séquestration et le stockage du carbone dans les écosystèmes naturels et dans l’adaptation, en maintenant les fonctions des écosystèmes essentielles à la vie sur terre et à la survie de l'homme.

Ces solutions ne sont pas seulement basées sur la nature, mais c'est la nature elle-même qui est à l'œuvre, c'est-à-dire des solutions naturelles. Elles sont également fortement tributaires d'une gestion efficace et d'une gouvernance équitable des écosystèmes.
 
Tout en reconnaissant les effets du changement climatique sur les aires protégées, il convient d'examiner comment les aires protégées peuvent faire partie de la solution grâce à la manière dont les systèmes des aires protégées sont planifiés et gérés pour maintenir leurs fonctions écosystémiques. Il faut également voir la manière dont les systèmes des aires protégées et leurs agences de gestion pourraient intégrer leur travail dans les stratégies globales de lutte contre le changement climatique au niveau national ou régional.
 
Concernant l’Adaptation basée sur l’écosystème en particulier, la Convention sur la diversité biologique (CDB) l’a défini comme « l’utilisation de la biodiversité et des services écosystémiques dans le cadre d'une stratégie globale d'adaptation visant à aider les populations à s'adapter aux effets néfastes du changement climatique ».
 
Pour le cas de Madagascar, trois grandes zones protégées de corridors forestiers ont été conçues comme des projets carbone de « déforestation évitée » dans le cadre de la mitigation. Plusieurs initiatives sur l’Adaptation basée sur les écosystèmes ont été réalisées dans différents secteurs. L’objectif de Madagascar en matière d’EbA[1] était surtout d’appuyer l’intégration de l’approche dans le Plan National d’Adaptation.
 

[1] L'EbA comporte des mesures telles que la gestion des écosystèmes, le renforcement et la restauration de l'infrastructure naturelle ainsi que la gestion des menaces liées aux effets du changement climatique ou aux activités humaines.